Poster un commentaire

Five Ghosts : Tome 1

1

FIVE GHOSTS – TOME 1
T
ome 01 : la possession de Fabian Gray

Dessin : Chris Mooneyham
Scénario : Frank J Barbière
Collection: Glénat Comics
144 pages
Format: 17,3 X 26,5cm / Cartonné
Paru le 07 septembre 2016

4/6

Synopsis :Fabian Gray est un chasseur de trésors aux pouvoirs extraordinaires. Possédé par les fantômes de cinq grandes figures de la culture populaire, il peut tour à tour devenir : Merlin, le plus puissant des magiciens ; Robin des bois, le plus précis des archers ; Sherlock Holmes, le plus rusé des détectives ; Miyamoto Musashi, le plus adroit des samouraïs ; ou Dracula, le plus terrible des vampires. Mais si ces formidables habiletés lui permettent de s’emparer facilement de tout ce qu’il souhaite, elles font aussi l’objet des pires convoitises. Et c’est Fabian lui-même qui risque bien de devenir le prochain trésor à dérober…

Présenté comme une déclaration d’amour aux aventures d’Indiana Jones et du pulp des années 30, ce premier tome de Five Ghosts réunit pour l’occasion la plume de Frank J Barbière, patron du label indé Atlas Incognita et œuvrant régulièrement chez Dark Horse (Blackout) et le crayonné atypique de Chris Mooneyham (Predator également chez Dark Horse). Quid donc de cette nouvelle série qui semble bien prometteuse

FANTÔMES CONTRE FANTÔMES

Somme de références malaxés à la sauce culture pop, le héros de Five Ghosts ressemble au fantasme de tout trentenaire occidental. Mix improbable de Sherlock Holmes, Dracula ou de Toshiro Mifune (le tout évidemment saupoudré de l’ingrédient magique « supers-pouvoirs »), force est de constater que l’on n’est de prime abord bien circonspect face au profil déroutant du personnage principal. Prudent à l’évidence devant le défi d’ingurgiter pour mieux les digérer ces mille-et-uns embranchements scénaristiques, la structure narrative type de chaque divertissement ludique, cinématographique ou littéraire n’échappe ici pas à la règle. On prie pour un minimum d’originalité et pourquoi pas, d’inattendu mais intrigues, combats, éléments déclencheurs du récit ou twists s’enchaînent comme prévu. Loin de renouveler le genre ou de prendre des risques avec son spectateur, le récit ambitieux mais classique réussit toutefois a être sublimé par le dessin dur, précis et rugueux de son illustrateur dont le trait parfois solitaire et indépendant n’est pas sans rappeler le génie de Ben Templesmith. Ce n’est pas le moindre des compliments et ses planches intérieures rappellent qu’il est toujours le patron.

NATHAN DRAKE ET LA MÉTEMPSYCHOSE

Chasse au trésors paru en 2014 outre-atlantique, le récit est donc à appréhender, comme peut-l’être, toute proportion gardée, Uncharted dans le paysage vidéo-ludique, avec la certitude d’un divertissement convenu. Divisé en 5 chapitres plus ou moins conséquents, les aventures se lisent avec beaucoup de facilité et sans demander un maximum d’implication. Lorgnant parfois du côté de Jojo’s bizarre adventure, le récit souffre souvent d’une exposition frontale bien trop rapide et, manquant de subtilité: d’un découpage maladroit. On est toutefois devant du divertissement de qualité et qui s’assume comme tel. Samouraï ou Gentleman Extraordinaire, l’idée de base est évidemment enivrante. On regrette simplement que les créateurs ne prennent pas plus de risque avec l’héritage de leurs aînés, l’hommage se transformant toujours en révérence. .

Lecture agréable et le sourire aux lèvres, ce premier tome de Five Ghosts n’a donc pas grand-chose à se reprocher si ce n’est sa fébrilité. Gageons qu’un second tome prenant le parti de s’affranchir de ses modèles pourra élever son héros au rang non pas de faire valoir mais de référence artistique. Jusque là, on s’acoquinera bien volontiers avec ces avatars réjouissants et le trait de crayon de Mooneyham.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :